En 2016 la France a vendu du matériel militaire d’une valeur de €550 millions en Afrique

En 2016 les pays africains ont commandé du matériel militaire d’une valeur de €550 millions en France et ont reçu de l’équipement militaire d’une valeur de €326 millions. Cela a été rapporté par DefenceWeb en citant le rapport produit par le ministère de la Défense française.

À l’échelle mondiale, en 2016, la France a vendu de l’équipement militaire pour un total de €13.9 milliards, ce qui constitue une légère baisse par rapport à l’année 2015 avec €16.9 milliards, mais beaucoup un résultat bien plus performant que pour l’année 2014, avec seulement €8.2 milliards. Les livraisons d’armes en 2016 se sont élevées à €7.12 milliards.,

En 2016, l’Afrique du Nord a commandé des armements pour une valeur de €170.4 millions en France. La commande de la Tunisie s’est notamment élevée à €16.7 millions, celle du Maroc à €89.9 millions et l’Algérie a commandé pour €63.7 millions. L’Égypte, à son tour, a commandé des équipements militaires pour €623 millions, cependant ce pays est répertorié sous « Moyen Orient » dans le rapport, et se retrouve par conséquent exclu des calculs classés sous « Afrique ».

Les pays de l’Afrique subsaharienne ont passé des commandes s’élevant à €379.9 millions, ce qui constitue une bonne croissance par rapport à l’année 2015 avec seulement €89.6 millions. Le Botswana fut le plus grand client de la France en Afrique avec une commande d’armements pour €304.2 millions.