En 2014 la Bolivie a acheté six hélicoptères multirôles chinois Harbin H425. Après deux ans d’opérations au sein du territoire bolivien avec un succès mitigé, l’armée bolivienne est mécontente de ces hélicoptères.

Le gouvernement de Bolivie a alloué $104 millions pour l’achat de ces hélicoptères, les pièces détachées et l’entraînement des pilotes auprès de l’entreprise chinoise “China National Aero-Technology Import & Export Corporation” (CATIC).

Un rapport d’utilisation des hélicoptères Harbin H425 provenant de la Force aérienne bolivienne a dénoncé plusieurs problèmes au cours de la mise en exploitation de ces hélicoptères. Après deux ans en service les résultats de Harbin H425 sont particulièrement mitigés. Cela a été rapporté par blog.24heures.ch.

Selon le rapport l’entraînement des pilotes ainsi que des équipes de maintenance n’était pas suffisant. De plus, des problèmes de maintenance sont apparu assez vite. Les équipes de maintenance font face aux problèmes répétitifs dues à des pièces défectueuses.

Le H425 est une version nouvellement développée de Harbin Z-9 qui, lui-même, est une version chinoise d’hélicoptère SA.365 Dauphin.

The article is also available in English