La Russie déploie davantage de systèmes de défense aérienne S-400 en Crimée

La Russie a déployé une nouvelle unité de système de défense aérienne S-400 dans la région ukrainienne de la Crimée que la Russie a illégalement annexé en 2014.

Le 13 janvier 2018 les médias étatiques russes ont rapporté que Moscou a déployé une nouvelle division à l’extérieur de la ville de Sébastopol, où est basée la flotte russe de la mer Noire.

Cela fut la deuxième division équipée de S-400 déployée en Crimée après que Moscou a déployé une pareille division près de la ville de Théodosie au début de 2017.

Le 12ème régiment de missiles antiaérienns, déployé sur le rivage de la mer Noire au sud de la ville de Sébastopol, est devenu pleinement opérationnel le samedi 13 janvier 2018.

« Actuellement toute la défense aérienne de la Crimée est équipée du système de missiles sol-air le plus moderne au monde S-400. » – a déclaré le lieutenant-général Viktor Sevostyanov, commandant de la 4ème armée de l’air et de la défense aérienne russe.

Le système S-400 est capable de frapper des cibles aériennes à la distance jusqu’à 400 kilomètres et des missiles balistiques jusqu’à 60 kilomètres. Le système peut utiliser au moins quatre types de missiles intercepteurs adaptés à différentes cibles. Une unité S-400 peut engager simultanément jusqu’à 36 cibles.