La Russie montre la ligne d’assemblage de nouveaux missiles de croisière à propulsion nucléaire

Le ministère de la Défense russe a publié, pour la première fois, une vidéo qui montre la ligne d’assemblage final des nouveaux missiles de croisière à propulsion nucléaire « Bourevestnik ».

La vidéo diffusée montre les différents missiles de croisière de couleur rouge, certains d’entre eux étant déjà placés dans des conteneurs de lancement. C’est la première fois que l’on montre la ligne d’assemblage des nouveaux missiles de croisière russes à propulsion nucléaire.

Le nouveau missile de croisière à propulsion nucléaire, conçu pour avoir « une portée et une capacité de manœuvre illimitée », actuellement subit des tests au sol supplémentaires et devrait être testé dès que les modifications sont introduites.

Les missiles de croisière russes à propulsion nucléaire de nouvelle génération sont capables de frapper des cibles partout aux États-Unis.

Au cours de la réunion avec les membres du Comité des forces armées du Sénat des États-Unis, qui a eu lieu mars denier, le général Lori Robinson, chef du Commandement aérospatial nord-américain, s’est dite « préoccupée » par le potentiel de ces missiles de croisière avancés, pouvant être lancés à partir de bombardiers ou sous-marins à des distances beaucoup plus grandes que les systèmes anciens, pour pénétrer notre réseau de défense aérienne en raison de leur portée élargie et de leur faible visibilité.

L’objectif principal des nouveaux missiles de croisière est la suppression des bases opérationnelles de l’ennemi probable et la destruction des systèmes de défense antimissile basés sur des intercepteurs ou des groupes de navires équipés du système de défense antimissile balistique Aegis.

Le missile a une portée intercontinentale de plus de 10000 kilomètres (probablement près de 20 000 kilomètres) et peut être équipé d’une ogive nucléaire.

ARTICLE SIMILAIRE

L’Ukraine a développé un nouvel obusier automoteur « Bogdana »

L'Ukraine a développé un obusier automoteur à roues avec un canon de 155 mm, appelé "Bogdana" (un prénom féminin ukrainien).…

La production de chars russes Armata est retardée à cause du coût élevé

L'armée russe a repoussé les plans de production en série des chars de combat de la prochaine génération T-14 Armata…

Israël utilise pour la première fois le système de défense aérienne la Fronde de David

Le 23 juillet dernier, l'Armée de défense d'Israël (Tsahal) a lancé pour la première fois deux intercepteurs à partir du système…

L’Iran prévoit d’acquérir 800 chars Karrar pour son armée

Le corps des Gardiens de la révolution islamique (GRI) a annoncé un plan d'achat d'environ 800 chars de combat modernes Karrar.…