Le drone de l’État islamique attaque le char Abrams à Mossoul

1502

Les terroristes de l’État islamique (EI) ont informé que leurs drones armés ont été utilisé contre l’armée irakienne. Le group terroriste a également revendiqué que leur drone a frappé le char de combat principal Abrams appartenant à l’armée de l’Irak à Mossoul.

La vidéo publiée sur les réseaux sociaux par les militants de l’EI démontre l’attaque sur le char Abrams de l’armée irakienne avec un drone fait maison. Selon la source au sein de l’armée de l’Irak, une personne a été tué dans cette attaque. Quant au char, il n’a pas subi des dommages graves.

L’État islamique a précédemment utilisé des drones afin de mener la surveillance et des drones armés moins sophistiques qui s’autodétruisaient lors d’une attaque.

Mossoul est la deuxième plus grande ville de l’Irak et est divisée par la rivière Tigre. Les forces de coalition ont détruit cinq ponts sur la rivière Tigre afin d’empêcher la flux des terrorists et de la munition destinés à renforcer les forces de l’EI qui se battent à l’Est.