Le Kosovo veut sa propre armée régulière

230
Les blindés legers Cobra au Kosovo

Au cours de nouvelle session du Parlement kosovar les députés débatteront sur le sujet de la création de l’armée régulière du pays. Cela a été rapporté par RTK Live.

La création de l’armée kosovare nécessite des amendements constitutionnels qui peuvent être introduits par les deux tiers de votes parlementaires représentants les minorités au Kosovo. La minorité serbe s’oppose à la création d’une armée pour le Kosovo.

L’ex chef des Forces de sécurité du Kosovo (FSK), Kadri Kastrati, dit que les FSK peuvent être transformées en armée du Kosovo sans le soutien du caucus serbe « Srpska ».

« Le gouvernement du Kosovo, l’Assemblée du Kosovo en coopération avec nos partenaires internationales, peut établir l’armée sans modifier la Constitution. Le nom « Forces de sécurité du Kosovo » peut être préservé mais ses unités doivent recevoir les tâches militaires. » – a-t-il déclaré.

La décision a déjà provoqué la colère en Serbie. La Serbie ne reconnait pas le Kosovo en tant qu’un Etat indépendant et s’oppose de vigoureusement à la création de l’armée régulière kosovare. Après la déclaration de l’indépendance du Kosovo en 2008, la Serbie et le Kosovo participent aux négociations qui ont débuté en 2011 et menées par l’Union européenne en but de normaliser les relations entre ces deux pays.

Actuellement les Forces de sécurité du Kosovo disposent de 2500 troupes de l’infanterie légère et 800 réservistes. L’armée régulière kosovare pourrait disposer de 5000 soldats et jusqu’à 3000 réservistes.