Le nouveau système de la défense aérienne Tor-M2DT entrera en service avec les troupes russes de l’Arctique

Cette année les troupes russes dans l’extrême nord du pays et dans l’Arctique recevront le nouveau système de la défense aérienne 9K331MDT Tor-M2DT, basé sur le châssis de transport DT-30PM. Cela a été annoncé par le ministère de la Défense russe mardi dernier.

Selon le site du ministère de la Défense russe, cette année les troupes opérant dans le Grand Nord russe et dans l’Arctique recevront le système de missiles antiaériens à courte portée Tor-M2DT.

La Russie renforce ses capacités militaires dans l’Arctique et au même temps qu’elle redouble ses efforts pour exploiter les ressources de la région et explorer une route maritime polaire.

Le système de missile antiaérien autonome à courte portée Tor-M2DT, adapté aux conditions climatiques sévères, est conçu pour fonctionner à des températures extrêmement basses et sur des terrains difficiles.

Le système de la défense aérienne Tor-M2DT peut détruire des cibles aériennes telles que les avions, les hélicoptères, les missiles de croisière, les missiles aériens et les bombes, ainsi que les drones volant à des altitudes moyennes, basses et extrêmement basses dans l’air lourd et dans des conditions du fonctionnement des contre-mesures électroniques. La portée maximale est de 12 km à des altitudes entre 10 m et 1 000 m.