Le 15 août 2017 le ministère fédéral de la Défense allemande a informé que les effectifs de la Force de défense fédérale (Bundeswehr) consistent en 179000 hommes, dont 170000 sont des soldats professionnels (officiers et soldats) et 9000 sont des conscrits. C’est la première augmentation significative des effectifs de la Bundeswehr après des réductions presque continues qui duraient depuis les années 1990s. Cela a été rapporté par bmpd en citant Jane’s Defence Weekly.

Le minimum historique des effectifs de la Bundeswehr (166500 soldats) a été atteint au début de 2016. En mai de même année le Ministre fédérale allemande de la Défense Ursula von der Leyen a fixé un objectif d’accroître le nombre de troupes jusqu’au 198000 hommes « en réponse de l’aggravation de la situation autour de la sécurité internationale et de l’expansion des engagements militaires de l’Allemagne ». En même temps, « plus de 80% » de l’augmentation des effectifs devrait être réalisée hors la conscription.

Il est important d’indiquer que l’Allemagne augmente ses dépenses militaires depuis 2008. Actuellement environ 1,2% du PIB sont alloués pour l’armée, cependant le gouvernement allemand a promis d’atteindre 2% du PIB exigé par l’OTAN.