Le 28 août 2017 les exercices militaires conjoints russo-mongoles « Selenga-2017 » ont débuté au désert de Gobi en Mongolie. Environ 500 militaires russes de la 37ème brigade d’infanterie motorisée ont été déployés en Mongolie afin de participer aux exercices. Cela a été rapporté par bmpd.

Cette année ces exercices se tiennent dans des conditions climatiques difficiles du désert de Gobi pour la première fois. La légende de manœuvres est la interopérabilité au cours de liquidation des formations armées illégales. Ces exercices où participent plus d’un mille hommes de deux côtés dureront jusqu’au 9 septembre.

Les exercices militaires conjoints russo-mongoles se tiennent régulièrement depuis 2008 ayant, avant 2011, « Darkhane » pour le nom.