Les troupes syriennes saisissent des systèmes antichars APILAS en Syrie

Le 10 juillet, le gouvernement syrien a annoncé que les troupes de l’Armée arabe syrienne (ASA) avaient saisi plusieurs systèmes antichars APILAS de fabrication française dans la province de Deraa, au Sud-Ouest du pays.

Les médias locaux ont diffusé des images montrant deux systèmes antichars APILAS capturés. Ces systèmes sont développés en France par GIAT Industries. Selon le reportage, les systèmes antichars ont été saisis par l’armée gouvernementale dans le village de Jadal dans la province de Deraa.

L’APILAS ((Armor-Piercing Infantry Light Arm System) est un système antichar sans recul de 122 mm destiné à être utilisé contre les chars de combat. La portée effective d’APILAS est de 25 m jusqu’à 500-600 m selon la cible. L’ogive à charge creuse est électriquement fusionné et s’explose à des angles d’impact allant jusqu’à 80 degrés.

L’utilisation du système antichar APILAS a déjà été repérée en Syrie auparavant. Dès 2015, quelques systèmes de ce type ont été saisis parmi les combattants de l’Armée syrienne libre (ASL).

Certaines sources affirment que les systèmes APILAS sont arivés en Syrie depuis la Jordanie.

Plus de 120000 systèmes APILAS ont été produits à ce jour et ils sont en service dans de nombreux pays, notamment l’Arabie saoudite, le Maroc, la Jordanie, l’Italie, la France etc.

ARTICLE SIMILAIRE

La Russie montre la ligne d’assemblage de nouveaux missiles de croisière à propulsion nucléaire

Le ministère de la Défense russe a publié, pour la première fois, une vidéo qui montre la ligne d'assemblage final…

L’Iran prévoit d’acquérir 800 chars Karrar pour son armée

Le corps des Gardiens de la révolution islamique (GRI) a annoncé un plan d'achat d'environ 800 chars de combat modernes Karrar.…

Les Spetsnaz russes ont été parachutés sur l’île de Hogland dans le golfe de Finlande

Les éclaireurs du Spetsnaz (forces spéciales) russe du District militaire occidental ont été parachutés sur l'île de Hogland, située dans le…

L’État islamique revendique la responsabilité d’une attaque suicide en Syrie

L'organisation terroriste l'État islamique a revendiqué la responsabilité d'un attentant qui a eu lieu dans la province de Deraa mardi…