L’Israël diffuse des images d’interception d’un drone iranien

Les Forces de défense d’Israël (FDI) ont diffusé des images de la destruction d’un drone iranien qui a traversé l’espace aérien israélien, ce qui a conduit à un raid aérien israélien transfrontalier en Syrie.

Le drone a été identifié quand il approchait l’espace aérien d’Israël à environ 4 heures du matin en déclenchant des alarmes dans la ville de Beït Shéan dans le District nord près de la mer de Galilée. Il a été identifié par la défense aérienne israélienne et abattu par un hélicoptère Boeing AH-64 Apache lors de son entrée en territoire israélien. L’armée d’Israël a déclaré que les débris du drone sont entre les mains des Israéliens.

Après un examen plus poussé de la vidéo, il a été déclaré que c’était un drone d’attaque iranien « Saegheh ». Le drone « Saegheh » (« Coup de tonnerre » du persan) était similaire au drone espion Sentinel RQ-170. L’Iran a prétendu avoir abattu un drone RQ-170 utilisé par la CIA en décembre 2011.

Les Forces de défense d’Israël ont rapporté avoir réagi à la violation de l’espace aérien israélien en lançant une attaque contre une base militaire syrienne où l’unité de commandement du drone était stationné. Les défenses aériennes syriennes ont répondu à l’attaque et un avion F-16 israélien a été abattu pendant le raid. Le F-16 israélien est tombé à l’intérieur du territoire israélien et ses pilotes ont réussi à s’éjecter.