L’Ukraine mène un essai du missile de croisière « Neptune »

Le premier essai d’un nouveau missile de croisière ukrainien « Neptune » a été effectué un Ukraine. Cela a été rapporté par Oleksandr Tourtchynov, le Président du Conseil de sécurité nationale et de défense d’Ukraine (CSND).

Monsieur Tourtchynov a également informé que le CSND, qui coordonne le programme national de missiles, s’est chargé « de développer non seulement des systèmes de missiles de croisière [qui peuvent être] lancés du sol mais aussi lancés en air et depuis la mer ». Il a également noté que les missiles de croisière et l’équipement de combat ne sont pas en contradiction avec les accords internationaux signés par l’Ukraine.

« C’est un événement crucial pour l’Ukraine, parce qu’après le désarmement total de l’armée ukrainienne conformément au Mémorandum de Budapest [l’adhésion de l’Ukraine au TNP], aucun missile n’a été laissé dans les forces armées ukrainiennes. » – a noté M. Turchynov.

Le nouveau missile « Neptune » est un missile de croisière subsonique anti-navires basé sur le missile soviétique Kh-35. Le missile « Neptune » est doté d’un guidage inertiel avec un radar actif pour trouver sa cible. Le missile utilise le autodirecteur radar actif (ARH).

Le missile de croisière sera utilisé avec les lanceurs de missiles de croisière côtiers et sur bateaux lance-missiles.