La France nomme le responsable de l’attaque chimique à Khan Cheikhoun en Syrie

Le Ministère des affaires étrangères de France a dévoilé l’évaluation nationale portant sur l’attaque chimique à Cheikhoun en Syrie, qui a eu lieu le 4 avril 2017. En présentant le rapport, Jean-Marc Ayrault, le chef de la diplomatie française, a accusé le régime syrien dans cette attaque qui « a tué plus de 80 personnes dont 50 immédiatement ; et a blessé plus de 500 personnes. » Le rapport trace une ligne entre les attaques chimiques en 2013 et celles du 4 avril 2017. « C’est en

Poursuivre la lecture